Chelles mag - Le blog

Vous êtes dans : Accueil > Grand Angle > Le Maître d’art et MOF

Suggérer

le 4 novembre 2013

Grand Angle

Le Maître d’art et MOF

Posté par Isabelle Trimaille.

Des professionnels d’excellence

Ils sont dépositaires de savoir-faire rares, hérités de traditions, les Maîtres d’art portent des valeurs fondamentales ancrées dans le patrimoine. Certains collaborent avec les plus artistes contemporains, plasticiens, designers, architectes, créateurs de mode ou personnalités du monde du spectacle. Tous créent sans cesse des œuvres uniques.

Les critères de sélection :

Etre un professionnel des métiers d’art

Détenir des savoir-faire remarquables et rares ne pouvant être transmis que dans le dispositif Maître d’art – élève

Œuvrer à l’évolution de son métier grâce à des techniques innovantes

S’engager à transmettre à son élève la maîtrise des gestes et techniques les plus complexes de son métier à son élève.

Le titre est décernée à vie et confère au Maître d’art la mission de transmette l’excellence de ses savoirs et savoir-faire à l’élève de son choix pendant une durée maximale de trois ans, en contrepartie, l’Institut National des Métiers d’Art sous l’égide du ministère de la Culture et de la Communication vers au Maître d’art une allocation annuelles de 16 000 euros. 

 

Les Meilleurs Ouvriers de France : l’élite de l’artisanat

 

La Société des Meilleurs Ouvriers de France a été créée en 1929 après le succès des premières Expositions du Travail, elle regroupe exclusivement les titulaires ayant reçu le diplôme décerné à l’époque. L’initiative de la création de l’association revient à René Petit, menuisier-ébéniste, MOF 1927, qui regrette qu’après un tel diplôme, les ouvriers retrouvent l’anonymat et retournent dans leurs ateliers, sans avoir les moyens de rencontrer d’autres MOF ni de valoriser cette reconnaissance.

Un petit comité se met alors en place, une vingtaine de lauréats se réunit à la Chambre de Commerce de Paris et le 15 juin  le comité de création de l’association est constitué. L’objectif : réunir tous les lauréats des Expositions du Travail de 1924 à 1927 afin qu’ils participent à la fondation d’une association. Le 14 septembre, elle est enfin créée. Elle compte aujourd’hui plus de 1800 membres, regroupe plus de 200 métiers.

 

Wedding planner

 

Le métier est nouveau en Europe, à peine une dizaine d’années d’existence. Si des écoles privées forment à la profession, aucun des diplômes délivrés n’est reconnu par l’Etat. Le métier s’exerce le plus souvent en « libéral ». Les agences sont peu nombreuses notamment en province. Il y en a davantage en région parisienne.

Pour se lancer, une solide formation générale est recommandée. Un cursus en communication spécialisation événementiel est un atout surtout s’il peut être complété par un diplôme d’une école de commerce.

 

 

Certaines agences ont créé leur propre formation et dispensent des cours sous forme de stages.

Pour appréhender au mieux la profession,

 

Devenir wedding planner

Pour parfaire des connaissances théoriques, rien de tel que d’effectuer des stages dans une agence.

Pour vous aider :

www.piecemontee.com

www.lesteteschercheuses.com  

 

Des associations de professionnels

Wedding corporate est une association dédiée aux wedding planners mais également aux futurs mariés en quête d’information sur les offres et les services rendus par ces professionnels.

Contact : www.wedding-corporate.com

 

L’Assocem est une association professionnelle qui regroupe des organisateurs de mariages ayant adopté une charte de conduite mettant au premier plan la qualité des services proposés.

Contact : www.assocem.org/

 

L’histoire du coaching

 

Le mot coaching est une activité dirigée vers l’accompagnement et l’épanouissement personnel par un professionnel. Le terme est apparu en Europe et en France dans les années 80. Si au sens propre le mot coach signifie « grande voiture à chevaux », au sens figuré, dans l’argot de l’université d’Oxford au milieu du 19e siècle, il désigne un instructeur ou un formateur et plus tard, un tuteur ou un mentor, chargé d’amener l’étudiant vers la réussite à un examen. Il sera repris plus tard par le milieu sportif et désignera cette fois un entraîneur sportif.

Aujourd’hui, le coaching s’exerce dans toutes les disciplines : sportive, artistique, et même dans la vie quotidienne ou encore en entreprise.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont soumis à modération, ils seront visibles après validation du webmestre.

Grand Angle

le 16 mai 2014

Une nouvelle municipalité pour Chelles

Le 5 avril dernier, Brice Rabaste était élu maire de Chelles par le nouveau conseil municipal. Si ses premiers mots ont été pour remercier tous les électeurs ayant participé au scrutin, il a également réaffirmé qu’il s’investirait dans sa nouvelle tâche pour l’ensemble des habitants de la Ville. Comment aborde-t-il sa nouvelle fonction ? Eléments de réponse.

le 5 mars 2014

Journée internationale de la femme : Pourquoi le 8 mars ?

C’est en 1921 que Lenine instaure la journée de la femme le 8 mars afin de rendre hommage aux femmes qui ont manifesté les premières le 8 mars 1917 à Petrograd.

Cette journée vient donc de l’est mais aussi du nord où les féministes ont, elles aussi, des revendications à faire valoir.

le 3 janvier 2014

Les bonnes adresses de la jeunesse

A la Boussole

Les bons plans à ne pas manquer.

Les jobs d’été : l’équipe travaille d’ores et déjà sur l’organisation de cette opération qui se tient en avril. L’opération consiste à collecter les offres d’emplois saisonnières et de les mettre à la disposition des jeunes à la recherche d’un job d’été.

le 30 août 2013

Réseaux solidaires

Etre solidaire peut aussi conduire à devenir bénévole dans une association caritative

A Chelles, plusieurs d’entre elles recrutent toute l’année.

Leur domaine d’intervention sont variés mais toutes travaillent pour apporter de l’aide qu’elle soit matérielle ou morale.

Mairie de Chelles • Parc du souvenir Emile Fouchard • 77500 Chelles • Tél. : 01 64 72 84 84